L'univers nous apprend que, d'une destruction naît toujours une nouvelle existence faisant de cette disparition et de la création qui s'en suit, un processus permanent qui donne l'énergie infinie de la vie.

Le miroir brisé traduit cela.

En se brisant il interpelle car l'évanescence conduit à s'interroger sur soi-même, telle une photo déchirée

Ainsi, au-delà de l'apparence, le miroir brisé renvoie sa propre énergie comme un ressourcement de son moi intérieur…

The universe teaches us that from a destruction comes a new existence that makes this disappearance and the creation that follows it, a permanent process that gives the infinite energy of life.

 

The broken mirror reflects that.

 

In breaking, he questions because the evanescence leads to wonder about oneself, like a torn picture

 

Thus, beyond appearance, the broken mirror returns its own energy as a healing of its inner self.

Autodidacte dans le domaine du dessin et de la peinture, je suis venue au dessin et à la passion du miroir un peu par hasard...


Je suis attirée par la lumière, la nature, l’actualité, l’action de l'homme sur tous ces événements.
 
Je traduis tout cela en travaillant le miroir, qui peut être le reflet de l’Âme, des émotions, des sentiments de joie et de peine, et qui me permets librement de m'exprimer sur tous ces sujets.
Je pars toujours d'un miroir que je brise avec plus ou moins de force en fonction du résultat que je souhaite obtenir à partir de mon dessin initial...
Ensuite, vient le long travail de la pose de chaque morceau de miroir éclaté en fonction de son emplacement dans ce dessin puis ensuite le choix de chaque couleur et enfin l'application de la peinture vitrail..

Self-taught in the field of drawing and painting, I came to the drawing and the passion of the mirror a little by chance ...

 

I am attracted by the light, the nature, the actuality, the action of the man on all these events.

 

I translate all this by working the mirror, which can be a reflection of the Soul, the emotions, the feelings of joy and pain, and which allow me freely to express myself on all these subjects.

 

I always leave a mirror that I break with more or less strength depending on the result that I want to have to remove from my original drawing ...

Then comes the long work of laying each piece of mirror exploded according to its location in this drawing then comes the choice of colors and the installation of the stained glass paint ...